L’OMC : organisation mondiale du commerce

L’OMC : organisation mondiale du commerce

Devant la difficulté qu’éprouvaient les gouvernements à surmonter les obstacles à l’exportation et à l’importation des marchandises, des négociations furent nécessaires pour aboutir à des accords commerciaux entre les différents pays. Des suites de ces négociations, appelées du Cycle d’Uruguay, et qui ont eu lieu de 1986 à 1994, est créée l’OMC ou l’Organisation Mondiale du Commerce, où siègent les gouvernements des pays.

Qu’est ce que l’OMC

L’OMC ou l’Organisation Mondiale du Commerce est une organisation internationale, qui regroupe 160 pays, une statistique qui date de 2014. C’est dans son cadre que les différends, les accords et les litiges commerciaux sont négociés, aplanis et réglés entre les gouvernements de ses pays membres. C’est ainsi qu’a pu être négocié l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce, connu sous le nom de GATT, permettant l’ouverture du commerce international. D’ailleurs, tous les deux ans, les ministres du commerce ou les ambassadeurs de chaque pays membre de l’OMC, se réunissent pour prendre les décisions adéquates, face à l’évolution du commerce international.

Le rôle de l’OMC

Le rôle principal de l’OMC est de veiller sur la liberté du commerce international et de faire en sorte que les obstacles soient aplanis, afin de favoriser le développement économique d’un pays. L’OMC a également pour rôle de faire respecter les accords commerciaux passés entre les gouvernements de ses pays membres et aussi avec les autres pays non membres, dans le cadre juridique. D’ailleurs, le Secrétariat Général de l’OMC emploie des juristes, des économistes et des statisticiens qui oeuvrent ensemble pour que les négociations entre les pays se passent au mieux. Ensuite, ce même Secrétariat général veille à l’application stricte des accords passés, et c’est dans cette optique que l’OMC prodigue des formations et des assistances techniques dans les pays membres, suivies d’un examen périodique, à la suite duquel un rapport est établi.